Accueil / News / Des algues pour réduire les coûts des tests sérologiques

Des algues pour réduire les coûts des tests sérologiques

En attendant la mise au point d’un vaccin sûr et efficace, seuls les tests sérologiques permettront de savoir si on est immunisé contre le virus Covid 19. Le principe d’un test sérologique est l’association et la détection d’un antigène présent dans un kit (réactif commercial) et d’un anticorps présent ou non dans un liquide humain, par exemple le sang.

Or, une des limitantes de la production de tests à prix raisonnable est celle de fabrication de protéines virales capables de reconnaître les anticorps Covid 19 présents dans le sang, signes d’une immunité.

Ces antigènes constituent des réactifs qui ont une durée de vie courte et sont produits chez des insectes ou des mammifères.  Une équipe canadienne travaille sur des antigènes produits par des algues, qui sont peu coûteuses à cultiver et qui peuvent être facilement modifiées pour produire des protéines virales les plus proches possibles des protéines obtenues chez les humains.

Ces recherches montrent que les biotechnologies végétales ont un rôle important à jouer en termes de sécurité sanitaire des humains, en rendant possible des détections nombreuses et peu coûteuses et de nombreuses pistes sont aussi étudiées pour produire des vaccins surs et efficaces.